Accueil

L’emploi de maquilleuse

Publié le 11 septembre 2018
Cosmétiques - Production, Parfumerie, Esthétique

Dans l’emploi de maquilleuse, il existe deux métiers distincts : la maquilleuse conseil et la maquilleuse artistique. L’une conseille et maquille ses clients, l’autre modifie et maquille le visage et/ ou le corps des personnes en fonction de l’événement auquel elles participent. Le métier de maquilleuse artistique est souvent associé à coiffeur et plasticien, des domaines proches qui enrichissent ce métier.

 

L'emploi et le recrutement de maquilleuse

L’environnement de travail de l’emploi de maquilleuse

Lors du recrutement de maquilleur conseil ou artistique, ce dernier peut être amené à travailler dans les instituts de beauté, les parfumeries, les grands magasins, le cinéma, le théâtre, la télévision, ou la mode.

On peut également rencontrer des maquilleurs et maquilleuses dans le domaine de l'événementiel par exemple lors de mariages, anniversaires, carnavals…

 

Les fonctions  et qualités lors du recrutement d’une maquilleuse

Les missions quotidiennes

Du côté de la maquilleuse conseil, ses tâches seront de maquiller une femme ou un homme selon la demande ou selon un événement particulier. Elle devra conseiller les cosmétiques les mieux adaptés à ses clients, leur présenter différentes solutions et être au fait de toutes les nouveautés. Bien évidemment, elle devra être très attentive au respect des règles d’hygiène.

Quant à la maquilleuse artistique, elle maquillera voire modifiera le visage et/ou le corps de personnes pour le tournage d’un film ou lors d’une représentation théâtral. Dans le milieu télévisuel, elle maquillera les présentateurs et/ou les invités présents sur le plateau d'une émission. Et enfin, selon son environnement de travail, elle pourra également maquiller les mannequins pour un défilé de mode en respectant le thème et l’éclairage de l’événement. 

Les qualités requises 

Sens artistique et créativité sont les premières qualités requises pour l’emploi de maquilleuse. Elle devra également faire preuve de minutie et de patience. 
Un excellent relationnel et un bon sens de la pédagogie seront également des atouts.
Et enfin, il lui sera indispensable de maîtriser l’anglais.

 

La formation de l’emploi de Maquilleur

Pour devenir maquilleur professionnel que ce soit maquilleur conseil ou artistique, il n’y a pas de diplôme précis. Mais un CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie est une porte d’entrée vers ce métier. Il est possible de continuer vers un brevet professionnel Esthétique Cosmétique Parfumerie puis de poursuivre par un BTS Métiers de l’Esthétique Cosmétique Parfumerie. Dans certaines structures, un bac +2 est très recherché.

Les écoles privées, souvent assez chères, sont néanmoins une bonne option pour acquérir les bases du métier. Il existe un certificat « maquilleur artistique » enregistré au RNCP (Répertoire National de la Certification Professionnelle) et délivré par une seule école, celle de Sophie Lecomte, Docteur en Arts plastiques et Sciences de l'Art..

 

L’évolution et le salaire de l’emploi de Maquilleuse

L’emploi de Maquilleur Conseil peut évoluer vers des fonctions telles que responsable d’institut, de rayon de grands magasins, animatrice ou formatrice du personnel. L’emploi de Maquilleur Artistique peut évoluer en tant que chef maquilleur, elle aura alors en charge, une équipe de maquilleurs.

L’emploi de maquilleur conseil est rémunéré entre 1 400 euros et 1 800 euros brut/mois. Souvent intermittent du spectacle, un maquilleur artistique pour la télévision touche entre 155 euros et 180 euros brut par jour. Dans le cinéma, la rémunération est entre 200 euros et 250 euros brut par jour selon la notoriété. A son compte, la maquilleuse artistique perçoit une rémunération en fonction de sa clientèle.

 

Les métiers associés :

Découvrez nos catégories