Devenez coiffeuse

Vous trouverez ci-dessous des éléments vous permettant de vous orienter dans votre recherche.

 Le métier de coiffeuse

 

Le métier de coiffeur

Qualités personnelles requises

Le coiffeur ou la coiffeuse doit  avoir une bonne présentation, avoir le sens du contact, être courtois et à l’écoute de sa clientèle.

Il est nécessaire de faire preuve de psychologie, d'être sensible à la notion artistique, d'être à l’écoute des tendances de la coiffure et de faire preuve de créativité.

Enfin, il faut être doté d’une résistance physique certaine, supporter de rester debout plusieurs heures et ne pas être allergique aux produits colorants.

 

Nature et lieux de travail du coiffeur et de la coiffeuse

Le secteur de la coiffure comprend l'ensemble des soins esthétiques et hygiéniques de la chevelure.

Le coiffeur est en charge des soins courants tels que le shampooing, la coupe et le brushing. Il peut, selon les missions qui lui sont confiées, s'occuper du traitement du cuir chevelu, effectuer les permanentes, les couleurs, et réaliser le taille ou la coupe de la barbe.

Selon l'importance du salon dans lequel vous exercez, d'autres niveaux de qualification apparaissent : shampouineuse, assistant coiffeur, coiffeur pour hommes, coiffeur mixte, coloriste, permanentiste.

La coiffure n’est pas seulement une technique. Elle associe contacts humains, créativité et technique professionnelle. C’est pourquoi la formation du coiffeur est très importante ; il doit en effet, être capable de coiffer tout en distrayant son client.

Le coiffeur peut exercer soit en tant que salarié (salons de coiffure, Instituts de beauté, grands hôtels, Thalassos …) soit en tant qu’indépendant (coiffeur / coiffeuse à domicile, salon de coiffure).

 

Différentes formations et diplômes

Le CAP Coiffure

Préparation en 2 ans après la classe de 3ème :

En établissement privé (Ecoles de coiffure ou centres de formation) ou en Lycée professionnel.
Ou
En formation en alternance avec une formation pratique réalisée en entreprise :
En apprentissage : l'enseignement théorique est réalisé dans un CFA (Centre de Formation des Apprentis) des Chambres des Métiers.
En contrat de professionnalisation : l'enseignement théorique est généralement dispensé par un Lycée Professionnel mais également dans certains établissements privés.

Toute personne titulaire d’un CAP, d’un BEP ou d’un BAC dans une autre spécialité peut préparer le CAP Coiffure en un an. 
L’inscription se fait sur examen du dossier scolaire. 

Le CAP Coiffure est le premier niveau obligatoire pour permettre l’accession au métier de coiffeur / coiffeuse.

La formation dispensée dans le cadre du CAP coiffure inclut les technologies liées à la coiffure, la biologie, la technologie des produits (propriétés chimiques des produits capillaires) et la technologie des matériels.

Le titulaire du CAP Coiffure, peut exercer en tant que salarié ou choisir de créer ou reprendre une entreprise.

Il permet également d'accéder à la Mention Complémentaire Coiffure ou au BP Coiffure.

La Mention Complémentaire Coiffure

La Mention Complémentaire Coiffure se prépare en un an après obtention du CAP Coiffure. Elle permet une spécialisation supplémentaire. Dans le domaine de la coiffure, il est possible de préparer la Mention Complémentaire coloriste-permanentiste et la Mention Complémentaire styliste-visagiste. Préparation par la voie scolaire dans les lycées professionnels ou établissements privés ou en apprentissage dans les centres de formation d'apprentis (CFA) et chez un maître d'apprentissage. Pour les adultes déjà engagés dans la vie professionnelle, la Mention Complémentaire peut être préparée dans le cadre de la formation continue.

Le BP Coiffure

Le BP (Brevet Professionnel) Coiffure se prépare également en deux ans il se spécialise avec l’étude de deux options : A : Styliste-visagiste et B : coloriste-permanentiste. 

La formation allie là encore, disciplines générales et enseignement professionnel. Après l’obtention de ce diplôme et une expérience professionnelle de deux ans, il est possible de passer l’examen qui permet de gérer son propre salon. 

La majorité des jeunes préparent ces diplômes dans les CFA (centres de formation pour apprentis) ou dans des écoles de Coiffure privées, mais il est aussi possible de suivre une formation dans un lycée professionnel. 

Retrouvez nos offres Coiffure