Le métier de préparateur en pharmacie

Comme pour les pharmaciens, l’emploi de préparatrice en pharmacie est un secteur très féminin, 90% des préparateurs en pharmacie sont des femmes. Ce métier peut s’exercer dans différents secteurs : officine, milieu hospitalier et industrie pharmaceutique. Même si la plupart de la formation est commune aux trois structures d’activité, les fonctions ne sont pas tout à fait les mêmes.

 Emploi de préparateur en pharmacie

    

Les fonctions lors du recrutement de la préparatrice en pharmacie

Les préparateurs en pharmacie sont amenés à évoluer soit dans les officines, les hôpitaux et cliniques ou dans l'industrie pharmaceutique.

Les fonctions

En officine, le préparateur accueille et sert la clientèle, prépare les médicaments selon la prescription médicale, gère les stocks et conseille la clientèle.

En hôpital, son rôle diffère de celui qui travaille en pharmacie libérale, puisqu'il est en charge de :

  • Délivrer les médicaments aux services concernés
  • Vérifier la posologie et les interactions médicamenteuses
  • Préparer les médicaments anticancéreux et radio-pharmaceutiques
  • Gérer le stock de produits et de matériels

Enfin en industrie pharmaceutique, il doit contrôler les matières premières avant leur conditionnement.

 

Les qualités requises

Pour exercer son métier, l’emploi de préparatrice en pharmacie doit être vigilant, rigoureux, méthodique et organisé.
Elle a le sens pratique et un esprit scientifique. 
Enfin dans le contact avec la clientèle, elle fait preuve de patience, d'écoute et possède un bon relationnel.

 

La formation de l’emploi préparatrice en pharmacie

Après un bac S, STL (Sciences et Technologies de Laboratoire), ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) ou un bac professionnel ASSP (Accompagnement, Soins et Services à la Personne), il est possible de s’orienter vers un Brevet Professionnel Préparateur en pharmacie. Ces études durent 2 ans et sont en alternance. Elles donnent le droit d’exercer dans une officine ou dans l’industrie pharmaceutique. 

Les matières enseignées sont la chimie, la biologie botanique, la pharmacologie, la galénique, la législation, la gestion d’officine, l'exécution d’ordonnances et la reconnaissance des produits.

Pour travailler dans le milieu hospitalier, il faut compléter cette formation en obtenant le DEPPH (Diplôme d’Etat de Préparateur en Pharmacie Hospitalière), accessible en 1 an.

 

L’évolution et le salaire de l’emploi de préparateur en pharmacie

Dans une officine, l’emploi de préparateur en pharmacie peut évoluer vers des fonctions d’encadrement ou se spécialiser dans la vente de produits d’hygiène dans une parapharmacie par exemple.

Dans le milieu hospitalier, il peut, après 4 ans d’exercice, passer le concours de cadre de santé qui recouvre les missions de management d’équipes, de responsabilité de projet, d'expert et de formation.

Dans l’industrie pharmaceutique, après quelques années d’expérience, l’emploi préparateur en pharmacie peut encadrer des opérateurs de production.

Selon le secteur d’activité, l’emploi préparateur en pharmacie gagne entre le SMIC et 1 600 euros brut en débutant.

 

Les métiers associés : 

Retrouvez nos offres Parapharmacie