10 jobs insolites ou méconnus

Vous ne savez pas vers quel métier vous diriger ? Vous rêvez d’un métier original ? Exit les emplois ennuyeux, Beauté-Job vous présente 10 métiers insolites et originaux axés sur la mode, la beauté et le bien-être.

 

Professeur de yoga pour chien :

Le yoga pour chien ou le Doga (contraction de dog et yoga) existe depuis plusieurs années déjà aux Etats-Unis et en Asie, il arrive petit à petit en Europe et en France. Cette pratique consiste à faire du yoga en intégrant son animal dans ses mouvements. Le but est d’approfondir le lien entre l’animal et son maître.

 

Styliste pour Barbie :

On l’oublie souvent mais derrière les tenues de Barbie et Ken se cachent des stylistes dont une particulièrement, Lily Martinez. Elle décide chaque printemps des tenues que porteront ces poupées les mois suivants. Un métier pas commun qui doit être passionnant.

 Illustration-styliste-de-barbie

 

 

Mannequin de détail :

Vous avez de belles mains, de beaux pieds, de jolies hanches, une jolie bouche ? Devenez mannequin de détail. Contrairement à un mannequin classique, vous serez photographié uniquement pour une partie du corps. Avantages : exit les régimes, vous n’êtes pas obligé de mesurer 1m80 et vous ne serez pas dérangé par des personnes susceptibles de vous reconnaître dans la rue. De plus, c’est un métier qui gagne plutôt bien entre 100 et 2000 euros la journée de shooting photos et vous pouvez l’exercer aussi bien en emploi fixe qu’en complément d’un autre.

 

 

Client mystère :

Vous rêviez de devenir acteur? Rien est perdu, devenez client mystère. Le client mystère est embauché généralement par un prestataire spécialisé pour enquêter sur l’accueil de points de vente dans les secteurs de la grande distribution, du prêt-à-porter, du voyage, de l’hôtellerie etc. Le but est de se faire passer pour un client lambda afin d’évaluer les améliorations possibles au niveau de l’accueil ou des techniques de vente par exemple. Pour cela, il faut avoir un bon jeu d’acteur, une bonne mémoire car le client mystère ne peut pas prendre de note et aimer les déplacements.

illustration-job-clien-mystere

 

 

Danseuse au Moulin Rouge :

Métier difficile d’accès, être danseuse au Moulin rouge nécessite un excellent niveau de danse, mesurer au minimum 1m73 et accepter en signant un contrat, de toujours rester au même poids. Faire partie du plus célèbre cabaret n’est donc pas accessible à tout le monde !

illustration-job-danseuse-moulin-rouge

 

 

Nez chez un parfumeur :

Le « nez » est le créateur de toutes les odeurs artificielles. Grâce à son sens olfactif, il va créer des fragrances uniques qui deviendront des parfums. Ce passionné doit avoir la capacité de mémoriser 5 000 odeurs.

 

Goûteur :

Né de l’Antiquité, le goûteur était chargé de goûter la nourriture avant la personne de pouvoir afin d’empêcher un éventuel empoisonnement. Aujourd’hui, le goûteur existe toujours et des célébrités comme Lady Gaga, Barack Obama ou Vladimir Poutine y ont recours. Ce n’est pas toujours un luxe comme le prouve le cas d’Aleksandr Litvinenko qui a été mortellement empoisonnée en 2006.

illustration-métier-de-goûteur

 

Thanatopracteur :

Ce maquilleur pas comme les autres, prépare le corps du défunt en le maquillant et en l’habillant pour le rendre présentable à la famille et aux proches lorsque le corps est exposé en salon funéraire ou à domicile. Ce métier peut être dur psychologiquement et physiquement.

 Illustration-job-thanatopracteur

 

Sourceur :

Un peu comme le « nez », le sourceur se sert de son odorat pour dénicher les matières olfactives qui feront les parfums de demain. C’est un métier peu connu et seulement 5 personnes exercent cette fonction en France.

illustration job sourceur

 

 

Testeuse de maillots de bain :

Certaines années, Etam organise une sélection pour devenir testeuse de maillots de bain en CDD. Pendant une semaine avec la personne de votre choix vous pouvez partir à Miami, Rio de Janeiro ou Saint-Barthélemy. Une semaine de vacances tous frais payés !

Photo Testeuses de Bikinis

 

 

Par Anne Sophie Coignard

Publié le 22/08/2018 à 15:30:00